Établissement privé de formation sous contrat avec le ministère de l’agriculture

Association à caractère familial type association 1901 laïque et sans but lucratif ; affiliée à l’Union Nationale des Maisons Familiales Rurales (440 établissements de formation répartis sur le territoire, 65 000 jeunes et adultes accueillis dans les formations, 1000 associations de MFR implantées dans 32 pays du monde)

Une histoire locale

L’association a été créée en 1961 par un groupe d’agriculteurs du canton de

Chabanais qui souhaitaient un outil de formation pour leurs enfants à proximité.

D’abord située sur la commune d’Etagnac les responsables décident de la

construction de leur école sur la commune de La Péruse en 1966, la première

rentrée y aura lieu en 1967.

Au départ, les formations s’adressaient uniquement à des garçons et en

majorité à des enfants d’agriculteurs.

Dans les années 90 les nouveaux responsables de la MFR ont ouvert l

’établissement au public féminin et à d’autres orientations.

Après une augmentation régulière des effectifs depuis ces années 90,

l’association s’est dotée de locaux supplémentaires construits en 2007/2008.

La MFR de La Péruse c’est principalement

  • 105 personnes en formation dans les classes de :
  • 4ème de l’enseignement agricole
  • 3ème de l’enseignement agricole
  • Seconde professionnelle conduite de productions agricoles et support équin
  • 1ère Bac Pro CGEA (conduite et gestion de l’exploitation agricole) SDE (système à dominante élevage)
  • terminale Bac Pro CGEA (conduite et gestion de l’exploitation agricole) SDE (système à dominante élevage)
    • supports bovins, ovins, caprins
    •  support équin

Une Equipe

Composée de 11 personnes physiques (8.94 équivalents temps plein)

1 Directeur

5 moniteurs

2 personnels administratifs

3 personnels de collectivité

Un Conseil d’Administration

Composé de 14 membres dont 6 sont parents d’élèves actuels et 4 sont parents d’élèves récents, les autres sont représentants des maîtres de stage ou parents d’élèves plus anciens.

Des principes pégagogiques et éducatifs

ALTERNANCE

de périodes à la MFR généralement du lundi 9 H au vendredi 17 H et des périodes en stage en entreprise :

ACTIVITES EN ENTREPRISE :

– Expérience professionnelle

– Découverte, analyse du milieu professionnel, études, observations, recherche, apprentissage

– Prise de responsabilité

– Réflexion sur l’orientation

ACTIVITES EN MFR :

– Mise en commun des activités en entreprises

– Enseignement général

– Enseignement technique, interventions….

– Visites, voyages, conférences

– Préparations de nouvelles périodes en stages.

Une convention de stage ou d’enseignement régit les rapports entre parents – centre de formation – entreprise

De véritables liens unissent les 2 lieux de formation :

outils pédagogiques adaptés, contacts – visites formateurs – maîtres de stage…

Selon les groupes, l’alternance se fait sur la base de 15 à 17 sessions

dans l’établissement MFR avec 7 à 8 H d’activités pédagogiques (cours, TP,

visites, exercices, rapports, conférences…) par jour plus 2 veillées à caractère

éducatif, culturel ou pédagogique.

En dehors des périodes de vacances (juillet, août, 1 semaine à

Toussaint, 2 semaines à Noël, 1 semaine en février, 1 semaine au printemps)

tout le reste du temps a lieu en entreprise de stage.

SAM_2576

Une dimension humaine et éducative

La MFR est un établissement de formation de taille humaine. Par le fait

de la formation par alternance, généralement, 40 à 50 jeunes sont présents à la

fois dans l’établissement.

Tous les élèves sont internes ; cela constitue un apprentissage à la vie

en collectivité qui nécessite d’accepter et de respecter les autres, de prendre

des responsabilités, de développer l’entraide, de gagner en autonomie, en

solidarité. Ce sont les formateurs de l’établissement qui sont chargés de

l’animation en dehors des heures de formation (repas, récréations, veillées…).

Ce qui permet une ambiance familiale et un suivi personnalisé de chaque élève.

Des contacts sont établis régulièrement entre les responsables de la

MFR, les parents et les maîtres de stages : chaque partenaire est donc

étroitement associé à la formation du jeune.